Blog

Tuesday, 05 February 2019 00:27

Entrepreneuriat et Réalités du terrain

Rate this item
(0 votes)

Le système éducatif actuel ne forme pas vraiment de futurs entrepreneurs. Le management enseigné dans les écoles ou universités regorge de défaillances énormes : on enseigne toutes les théories possibles sans pouvoir mettre en exergue les réalités du terrain - comment fonder une entreprise viable par exemple. Le malheur, c'est que la grande partie des professeurs d'économie et de management n'ont jamais géré une entreprise fondée par eux-mêmes. Ce ne sont pas des hommes du terrain, mais ce sont des gens qui récitent les leçons apprises d'autres professeurs. Ils sont limités à leurs récitations ou démonstrations théoriques.

Et le jour où certains de ces étudiants décident, après leurs études, de se lancer dans les affaires en fondant leur propre entreprise, ils deviennent d'emblée des apprentis tombés sur une nouvelle planète. Cet handicap est présent dans tous les pays, mais plus particulièrement en Afrique.

Mes conseils pour ceux qui rêvent de devenir un jour leur propre patron:

1- Votre formation scolaire ou universitaire ne suffit point, cela peut même être un blocus pour vous si vous pensez que votre réussite ne dépendrait que de votre connaissance acquise à l'école.

2- Vous devez être très créatif, être capable d'inventer, d'avoir de nouvelles idées tous les jours, de nouvelles stratégies, être persévérant et constant.

3- Si vous avez toutes les qualités soulignées au point 2, ce n'est pas encore le succès garanti, vous devez être à même de les mettre en pratique, aller au-delà de vos idées et rendre visible ou concret ce que vous avez en tête. Soyez surtout patient : vos affaires décolleront réellement après 2 ou 3 ans de travail constant et fastidieux, pendant les cinq premières années, vous devez être prêt à faire beaucoup de sacrifice, vous travaillerez presque jour et nuit.

4- Éviter de faire du "copier-coller" ou "du déjà-vu", sinon vous prenez le risque d'arriver sur un marché où vous n'aurez rien de nouveau à proposer à la clientèle, l'innovation doit être une plaque tournante de votre projet.

5- Gestion administrative et comptable: ce point, si vous le négligez, votre activité/entreprise ne durera peut-être que 6 mois : c'est le poumon ou le moteur de votre activité ou de vos affaires, il vous faut une gestion financière et administrative sans faille. La survie de votre activité en dépend inéluctablement.

6- Gestion du personnel : vos employés constituent le "coeur" de votre entreprise. Contrairement au traitement inhumain réservé aux salariés dans la plus part des entreprises, prenez vos employés pour des collaborateurs voire même des associés. Accordez-leur la chance de contribuer entièrement au développement de votre société en restant à leur écoute et en leur donnant tous les outils nécessaires pour la mise en place de nouvelles idées, stratégies, etc. Tout en gardant votre pouvoir de décision, vos collaborateurs doivent être considérés comme des dirigeants de votre société.

Voilà, je m'arrête ici aujourd'hui. Ce que je viens d'écrire n'a rien d’imaginaire. Je n'ai fait que dire ce que je vis sur le terrain. Dans les prochains jours, ce serait un plaisir de partager plein d'autres points avec vous notamment des points portant sur la prise de décision, la communication, quel comportement adopter vis-à-vis des collaborateurs en tant que Chef d'entreprise, comment gérer les conflits au sein de votre entreprise, comment gérer votre portefeuille clients, etc.

Yawo ABOTSI

ABOTSI CONSULTING

Read 180 times
More in this category: Votre vision et votre projet »

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.